Troubles du sommeil ? Les atouts de la sophrologie.

Pour venir à bout des  troubles du sommeil,

de plus en plus de médecins sont prescripteurs de  la sophrologie,

 » En approche alternative, la sophrologie est une des réponses à de nombreux troubles du sommeil. Elle est intéressante pour des insomnies ponctuelles auxquelles elle apporte les outils pour mieux récupérer et évacuer le stress. Mais aussi, face à l’insomnie chronique.

en savoir plus : 

Selon le Dr Jean Louis Valatx, Directeur de Recherche Inserm, l’expérience clinique montre que la plupart des insomnies ont pour origine une perturbation de l’éveil. Une proportion non négligeable des insomnies sont améliorées par une information simple sur le déroulement d’une nuit de sommeil et l’influence de l’éveil.  C’est pourquoi, la prévention et  l’information sur le sommeil est nécessaire. 

 

docteur-medecin-prescripteur-sophrologie-corinne-vermillard-lannion-tregor-treguier-paimpol-guingampParlez en à votre médecin !  Les choses bougent, leur  souhait est que vous veniez à bout de vos troubles du sommeil … Ils sont de plus en plus nombreux à être prescripteurs de  la sophrologie comme un très bon moyen complémentaire à une approche médicamenteuse. En fonction des retours que vous lui ferez, votre médecin pourra alors  ajuster votre traitement, si vous en avez un. 

Je vous accompagne dans votre démarche pour ré-apprivoiser le sommeil.

programme-2017-troubles du sommeil - sophrologie-corinne-vermillard-sophrologue-lannion-la-roche-DerrienSéance en accompagnement individuel en cabinet sur RV (La Roche Derrien)

Programme de plusieurs séances en petits groupes (La Roche Derrien)

Interventions sur mesure  en entreprise « risques psycho-sociaux / agir sur les troubles de la vigilance au travail »

temps  d’information (18 mars 2017 – La ROCHE DERRIEN) dans le cadre de la JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL

Autres journées thématiques proposées dans le cadre des samedis d’échanges à LANNION  (Groupement des Sophrologues du Tregor)

SITE RESSOURCE: Institut National du Sommeil et de la Vigilance 

 ——————————————————————————————————-

Les français et les troubles du sommeil: chiffres clefs 

« Bien dormir, quel doux rêve pour un grand nombre de Français ! Une vingtaine de millions de nos concitoyens souffrent d’un mauvais sommeil…
Selon la dernière enquête de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, près d’un tiers des Français déclarent souffrir d’au moins un trouble du sommeil. Et en particulier :

  • d’insomnie (16%)
  • de troubles du rythme du sommeil (17%),
  • de syndrome des jambes sans repos (5%)
  • de syndrome d’apnée du sommeil (4%).

Ces troubles touchent principalement les personnes entre 45 et 65 ans.

C’est un problème de taille quand on sait que le sommeil représente un tiers de notre vie. Imaginez bien qu’à 60 ans, vous aurez dormi 20 ans.
De nos jours, on a la fâcheuse tendance à ne pas donner au sommeil la place qu’il mérite. On le considère souvent comme une perte de temps et la place qu’on lui accorde se réduit comme peau de chagrin d’années en années. Il est significatif de voir que l’on dort en moyenne :

  • 2 heures de moins qu’il y un siècle
  • 1h30 de moins qu’il y a cinquante ans
  • 1h de moins qu’il y a vingt ans

Insomnie chronique: ennemi public n°1 de votre santé

L’insomnie est la “diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou l’atteinte de la qualité du sommeil, qui retentissent chacune sur la qualité de veille du lendemain.”
L’insomnie est un problème majeur de santé publique puisque l’on considère que 37% des Français souffrent souvent ou très souvent de troubles du sommeil et que 19% consultent leur médecin pour ce motif.

Elle produit ses effets dévastateurs la nuit en empêchant de dormir, mais aussi le jour et peut atteindre notre santé. L’insomnie multiplie les risques de :

  • diabète, obésité (Les personnes qui ne dorment pas assez grignotent davantage et ont plus faim.
  • baisse de performance
  • troubles de la concentration, troubles de l’attention
  • baisse de vigilance (accidents de la route, du travail…)
  • angoisse, troubles de l’humeur, dépression
  • cancers
  • troubles cardiaques

L’insomnie affecte la vie personnelle : les insomniaques se sentent plus fatigués et plus irritables, leur vie familiale et sociale est perturbée à tout âge. Elle perturbe les activités journalières et de la qualité de vie de nombreuses personnes.

Le sommeil votre meilleur allié

Le cerveau est programmé pour nous imposer le sommeil régulièrement pour plusieurs heures par jour. Cela permet à l’organisme d’assurer des fonctions nécessaires au développement et à la santé.

Le sommeil est, en effet, indispensable à la récupération de nos forces physiques et psychiques. Il mérite d’être mieux connu pour nous permettre d’en obtenir la quantité et la qualité nécessaire à une bonne santé tout au long de sa vie.

  • Le sommeil est indispensable au développement et à la maturité cérébrale. Il permet la mise en place de certains circuits neuronaux. En outre, il contribue à l’apprentissage et à la gestion des émotions.
  •  Le sommeil assure des fonctions métaboliques et de développement en régulant la production de plusieurs hormones : hormones de croissance chez les enfants, cortisol, insuline, hormones de l’appétit (leptine, ghréline).
  • La qualité du sommeil est également associée à celle de la réponse immunitaire grâce notamment à la production de cytokines, avec des conséquences sur la susceptibilité aux infections ou la prédisposition au développement de tumeurs.

 

 Les règles d’or pour favoriser l’endormissement et un sommeil de qualité :

Dormir sophrologie corinne vermillard accompagnement individuel groupe Lannion Paimpol Guingamp

  1. adopter des horaires de sommeil régulier
  2. se réveiller à son rythme
  3. pratiquer un exercice physique en journée
  4. en cas de somnolence, faire une courte sieste en début d’après-midi
  5. éviter les excitants après 15h (café, thé, vitamine C…)
  6. éviter l’alcool et le tabac le soir
  7. dîner léger au moins 2h avant de se coucher
  8. se ménager un environnement favorable au sommeil (température, lumière, bruit, literie)>
  9. favoriser les activités calmes et relaxantes en fin de journée
  10. ne pas se coucher avant les premiers signaux du sommeil (yeux qui piquent, bâillements, paupières lourdes…)
  11. prendre le temps de s’endormir
  12. identifier son besoin de sommeil et adapter son rythme de vie

 

 

institut pour la protection de la sante naturelle

Article extrait du site :

Institut pour la Protection de la Santé Naturelle 

 

Voir également d’autres articles, ressources en cliquant  ici