Les « aidants » aussi, ont besoin d’être accompagné – les apports de la sophrologie

Soutenir, accompagner, aider, encourager et supporter aussi;  sans s’oublier soi-même, sans tomber malade soit-même. Voilà le défi que de nombreuses personnes doivent relever  tout les jours.

Les aidants ont souvent tendance à mettre leur vie entre parenthèses, ce qui peut les amener vers un épuisement physique  et moral, et les conduire à la dépression. Or, pour soutenir une personne malade, il faut soi-même aller bien.

LA SOPHROLOGIE UN ATOUT PRECIEUX :  pour ceux et celles qui accompagnent au quotidien une personne proche.

Voilà comment:

  • sante-magazine-sophrologie-pour-les-aidants-corinne-vermillard-sophrologue-cotes-darmorLes séances de sophrologie permettent à l’aidant d’exprimer ce qu’il vit. Elles lui apprennent à canaliser sa colère quand elle monte, à prendre du recul sur ce qui arrive, à retrouver le calme pour que la relation avec le malade se passe bien.
  • La sophrologie aide également à restaurer l’estime et la confiance en soi quand on et débordé par sa tâche d’aidant. Elles peuvent être aussi un moment où l’on se pose, où l’on réfléchit vraiment à ce que l’on veut, afin de prendre la bonne décision.
  • Quand les séances sont collectives, elles créent aussi un lien social, un partage des difficultés.
  • Au final, la sophrologie remet en valeur l’aidant pour lui donner l’énergie suffisante dont il a besoin, et la possibilité de cultiver le positif, même quand tout se dégrade. En trois séances, on obtient déjà une récupération physique et émotionnelle.

(éléments extrait d’un article paru dans Santé Magazine) 

 

Impliquée dans l’accompagnement de ceux qui accompagnent (que cela soit sous forme de séances individuelles, de séances en petit groupe au cabinet ou directement au sein de votre établissement) , je reste à votre disposition pour échanger  notamment sur :horiz-corinne-vermillard-cabinet-sophrologie-la-roche-derrien-cotes-darmor-lannion-treguier-guingamp

– l’importance en tant qu’aidant « de prendre soin de soi pour mieux prendre soin de l’autre »

– Illustrer la manière dont la sophrologie peut être une approche psycho-corporelle complémentaire  pour la gestion des douleurs chroniques

– échanger sur les possibilité de mise à distance des acouphènes qui touchent les personnes âgées également et viennent s’ajouter à d’autres souffrances.

et pour les professionnels de l’accompagnement, et notamment les aides soignantes et aides soignants, pour illustrer les atouts de la sophrologie pour :

– Acquérir des outils  pour une gestion autonome de ses émotions.

– S’initier à des techniques pour favoriser une meilleure récupération physique et psychique

– Prendre du recul dans une situation de stress : urgence, émotions, deuil-séparation

forum-aide-a-domicile-treguier-sophrologie-massage-corinne-vermillard-sophrologueDans ce domaine je m’associe volontiers à ma collègue aide soignante,  spécialisée  dans les soins aux malades et  aux aidants et également praticienne formée de détente et de bien-être par le biais du massage. (Cécile DIRER – La Roche Derrien – 06 27 86 52 81)

A bientôt

 

 

 

SITE INTERNET RESSOURCE :

pour-les-personnes-agees-sophrologie-portail-ressource-aidants-corinne-vermillard-sophrologue-cotes-darmor

En France, 3,4 millions de personnes (membre de la famille, ami, conjoint,…) soutiennent et accompagnent un proche de 60 ans ou plus dans les tâches de la vie quotidienne. Parce que les aidants sont souvent démunis et mal informés sur les aides et les solutions existantes quand survient la perte d’autonomie de leur proche, voici un site conçu à leur intention:  voir le site