La respiration abdominale, explications …

Docteur en médecine, diplômé en cancérologie clinique, spécialiste en médecine naturelle. Auteur, conférencier, conseiller & formateur.

La respiration tient une place à part dans la pratique de la sophrologie, évidemment.

Apprendre  » à se poser dans sa respiration » est déjà une première étape. En fermant les yeux accueillir la respiration « comme elle est » . Constater que son corps « SAIT RESPIRER » . L’observer, sans la juger ! 

Puis apprendre à respirer en pleine conscience, à pratiquer  une respiration profonde, que l’on pourrait appeler « respiration diaphragmatique », « respiration abdominale », « respiration consciente », ou encore « respiration par le ventre ».

Cette « technique » consiste, simplement, à respirer via la contraction du diaphragme, un muscle situé horizontalement entre la cavité thoracique et la cavité abdominale. Une telle respiration est profonde, elle est marquée par l’expansion de l’abdomen plutôt que sur la poitrine.

EN SAVOIR PLUS SUR LUC BODIN:

Durant son doctorat en médecine au début des années 80 , luc Bodin s’est formé à l’acupuncure, l’homéopathie, et à la sophrologie notamment, qui sont devenues ses principales pratiques pendant son exercice en médecine de Ville.

Le dernier diplôme universitaire qu’il obtient, est celuide Cancérologie Clinique en 2004.

Sa recherche l’a amené également à voyager à travers le monde entier, tout d’abord par un grand tour du monde juste après son Doctorat, jusqu’à récemment où il est parti à la rencontre des médecins philippins puis des amshis tibétains.

Son ouverture sur les  autres thérapies lui a permis de vérifier que les moyens d’aider et de soigner les personnes atteintes de maladies graves existent bien. Ses lectures et ses formations, aussi nombreuses que variées, le lui ont confirmé. Puis  il y a eu tout ce temps passé à classer et à organiser les informations que les revues spécialisées et journaux scientifiques diffusent. Des données indispensables pour comprendre où en est la science de ses recherches fondamentales.

« Donner un maximum d’informations pour que chacun devienne autonome dans la gestion de sa santé », c’est le chemin que Luc Bodin a décidé de prendre au travers de l’écriture et des stages qu’il anime.