Fête de la musique, protéger ses oreilles contre les acouphènes …

C’est énorme… 10 à 15 % de la population souffre d’acouphènes chroniques.  1 à 3 % de personnes déclarent en France souffrir d’acouphènes « handicapants ».

 

On constate une progression inquiétante dans les pays industrialisés, et tout particulièrement chez les jeunes (14,8 % souffrent d’acouphènes chroniques dans une population jeune, chiffres donnés par une étude récente sur une population d’étudiants en Belgique)

 

L’été nous avons le réflexe de nous protéger du soleil .… Mais l’été qui est aussi le mois des festivals, des soirées festives, de la fête de la musique ….. nous ne pensons pas aux protections auditives dans certaines situations bruyantes. Pourtant, trop  souvent sous-estimé, un déficit auditif peut devenir un véritable handicap au quotidien.

Si la cause des acouphènes peut être multi-factorielle, on le sait aujourd’hui : 90 % d’entre eux sont la conséquence d’une perte auditive !!! Et nous n’en avons pas forcément conscience.

Les cellules de nos oreilles sont fragiles,  très fragiles même. Ces cellules ciliées  peuvent être endommagées suite à une sur-exposition sonore (choc auditif – exposition à un seuil de décibels  trop fortes); mais aussi , et on le sait moins, par une exposition excessive aux sons, sur la durée. C’est la raison pour laquelle, les acouphènes sont en train malheureusement d’augmenter très  significativement chez les jeunes (et les moins jeunes d’ailleurs aussi) qui prennent l’habitude d’utiliser des casques sur de longues plages horaires pour profiter de leurs musiques ou podcasts préférés.

Ces cellules ciliées, contrairement aux autres cellules du corps humains, n’ont pas la faculté de se régénérer! Les chocs ou l’usure qu’elles subissent, sont une des causes majeures de la perte auditive, et c’est celles ci  qui provoquent bien souvent  l’apparition ou l’installation des acouphènes (et qui selon les personnes, va pouvoir être plus ou moins supportables).

 

LES OREILLES, comme les yeux,  ont BESOIN DE REPOS elles aussi….

Mais contrairement aux yeux, les oreilles n’ont pas de paupières !!!!

IL EST POSSIBLE DE PROFITER DE LA MUSIQUE EN PRESERVANT SES OREILLES et CELLES DE SES ENFANTS !

A vos bouchons ! Les Musiciens sont en première ligne et savent désormais préserver leur capital santé auditive, c’est un de  leurs outils de travail majeur ! Contrairement aux idées reçues, certains  bouchons permettent de profiter pleinement d’un concert, en  laissant  à l’extérieur uniquement  les sons nuisibles (filtres).

Il existe des spécialistes de la protection auditive , c’est le cas d’ACOUFUNqui vous permet de vivre votre passion sans danger pour votre audition et d’une manière plutôt « Fun ». Plus de 400.000 personnes leurs ont fait confiance en 2017.  Leur sélection de casques antibruit et de bouchons d’oreilles standards ou sur-mesure pour adultes, enfants et bébés, fabriqués avec les meilleurs matériaux et répondant à toutes les normes européennes exigées, permet de prendre soin de votre capital auditif.

Forts de leur  expérience unique en Europe de plus de 10 ans de prévention dans les salles de concerts, en festivals, sur les plus grandes compétitions internationales d’auto-moto ou sur des stands de tir, ils  perfectionnent régulièrement leurs produits.

CES JEUNES MUSICIENNES NOUS EN PARLENT…

 

L’OUÏE : FOCUS sur un SENS À NE PAS NÉGLIGER

En France, plus de 5 millions de personnes sont malentendantes (soit 8,7% de la population).

En dehors de la surdité à part entière, pas moins de 16% de la population française serait atteinte de déficience auditive (soit une  surdité partielle ou des troubles auditifs).

Si on ne pense pas toujours à protéger ses oreilles, c’est souvent car on néglige l’impact d’un problème auditif sur sa vie personnelle.

Des troubles auditifs vont en effet avoir un impact considérable sur notre vie professionnelle :

  • Impact sur la communication,
  • Isolement des personnes atteintes,
  • Perte de plaisir à écouter de la musique,
  • Perte des repères sonores familiers, de son instinct, etc.

Une ouïe déficiente peut également avoir un impact sur nos études ou sur notre vie sociale :

  • Problèmes de concentration,
  • Fatigue, épuisement.

Comme le système auditif est plus sensible qu’on ne l’imagine, protéger ses oreilles reste le meilleur moyen de prévenir les troubles d’audition et de les éviter.

EN SAVOIR PLUS SUR LES ACOUPHÈNES en cliquant ici 

ENQUETES et RESSOURCES SUR LA SANTE AUDITIVE en cliquant ici 

 

pole-sophrologie-acouphenes-corinne-vermillard-bretagne

 

Corinne VERMILLARD

Sophrologue, membre référente du Pole Sophrologie Acouphènes®

Accompagnement individualisé en cabinet

(Trouver un sophrologue spécialisé prés de chez vous ici)

Intervenante en entreprise « prévention santé auditive » notamment auprès des salariés de ENGIE – Morlaix  et des bénéficiaires  MALAKOFF MEDERIC – Dinan – Treguier