Fête de la musique : Nos oreilles, on y tient. Parlons acouphènes.

Fête de la musique, festivals d’été, bals, soirées:
Préservons nos oreilles ! 
Une vaste campagne d’information et de prévention est lancée à cette occasion.
Je propose 3 temps de rencontres d’une heure chacun au choix … sur inscription en cliquant ici  (pour le confort auditif de tous).
–> à 9h30cabinet-sophrologie-corinne-vermillard-la roche derrien-tregor goalo
–> à 11h
–> à 13h
DUREE : 1 h
5 Rue Pouliet (proche Crédit Agricole)
Quelques soit votre âge, si vous souffrez d’acouphènes et désirez  savoir  en quoi la sophrologie peut véritablement vous aider, cette matinée vous est destinée.
Ce sera l’occasion aussi d’expérimenter une courte séance de sophrologie pour vivre concrètement de quoi nous parlons…. et voir de façon très pratique si cette approche psycho-corporelle est susceptible de vous convenir ou non.
A bientôt de nous rencontrer
Pensez à vous inscrire 🙂

Quelques ressources complémentaires :
Prévention des oreilles des jeunes en particulier …… 

La fête de la musique est l’occasion de renforcer la prévention. Il est important d’informer les jeunes et les moins jeunes des risques auxquels ils peuvent être exposés et de la nécessité de se protéger à l’aide de protections auditives.fête-musique-prevention-acouphenes-sophrologie-corinne-vermillard-lannion-treguier-guinguamp-

1 jeune sur 2 est victime d’acouphènes. Les oreilles des jeunes sont en train de vieillir prématurément.
Selon l’enquête JNA-IPSOS, 49% des jeunes a déjà ressenti une douleur dans l’oreille suite à une exposition sonore trop élevée, suite à quoi, 59% d’entre eux ont attendu que ça passe sans rien faire.
Nous sommes dotés d’un capital auditif à la naissance et  celui-ci peut fondre comme neige au soleil sous l’effet des expositions sonores répétées. Les oreilles n’ont aucune protection naturelle qui résiste à la pression acoustique des amplis. Nos yeux sont pourvus de paupières, mais nos oreilles sont dépourvues de protection naturelle….